Timothy S. O’Connell (2017)

Department of Recreation and Leisure Studies | Département des études en récréologie et en loisirs,
Brock University | Université Brock



Through his innovative “BaseCamp,” Tim O’Connell takes novice students with little experience in outdoor recreation and exposes them to hiking, canoeing, and rock-climbing in order to foster student success and leadership skills. That model has been adopted as a best practice by other Canadian universities. Tim has also led wilderness trips for groups of people with cognitive, emotional, mental, and physical disabilities. His broad view of the outdoors helps students think differently about how they engage with and respect diverse forms of relationship with the natural world. He literally and figuratively takes his students on a walk across the curriculum in an authentic, thoughtful and student-centred way. For Tim, students are sense makers who make their own meaning from their experiences.

His philosophy is to lead from behind or lead from beside. He designs course components that include content that is both theoretically relevant and applicable to the students’ experience at the same time. Tim encourages deep reflection and awakens new insights through methods such as journaling: the result is that students leave with a new appreciation for engaging with the outdoors. His high-profile research in experiential education and its subsequent pedagogical applications in curriculum changes, program redesigns, and outdoor education labs have made him a leader both inside and outside his discipline.

Grâce à son programme novateur « BaseCamp » (Camp de base), Tim O’Connell accompagne des étudiants novices sans grande expérience dans des activités de récréation en plein air et les expose à la randonnée, au canotage et à l’escalade afin d’encourager leur réussite scolaire et leurs aptitudes en matière de leadership. Ce modèle a été adopté par d’autres universités canadiennes comme étant la meilleure pratique. Tim a également dirigé des expéditions en régions sauvages pour des groupes de personnes ayant des handicaps cognitifs, émotionnels, mentaux et physiques. Sa connaissance approfondie des activités en plein air aide les étudiants à penser différemment concernant la manière dont ils s’investissent dans le monde naturel et respectent diverses formes de rapports avec ce monde. Littéralement et figurativement, il guide ses étudiants dans une marche à travers le programme d’études d’une manière authentique, attentionnée et centrée sur l’étudiant. Pour Tim, les étudiants sont des créateurs de sens qui créent leur propre sens à partir de leurs expériences.

Sa philosophie est de mener de l’arrière ou de mener en côte à côte. Il crée des composantes de cours qui comprennent un contenu qui est à la fois pertinent théoriquement et en même temps applicable à l’expérience de l’étudiant. Tim encourage la réflexion profonde et éveille de nouvelles perspectives grâce à des méthodes telles que la tenue d’un journal : le résultat, c’est que les étudiants terminent le cours avec une nouvelle appréciation pour s’investir dans les activités de plein air. Sa recherche de pointe dans le domaine de l’éducation par l’expérience et ses applications pédagogiques subséquentes en matière de changements dans les programmes d’études, de remaniements des programmes et de laboratoires d’éducation en plein air ont fait de lui un leader à la fois au sein de sa discipline et au-delà.