Vrindy Spencer (2015)

3rd yr – BA Arts and Science, (Psychology, Anthropology, and Sociology), Quest University /
3e année – Baccalauréat ès arts et sciences en psychologie, anthropologie et sociologie, Université Quest
08_Spence_145

As a student at Quest University Canada in Squamish, BC, Vrindy Spencer strives to innovate within and beyond her education. Her academic interests revolve around the question “What conditions optimize a sense of belonging?” Even before determining this question, she found passion in community and connection. In her second month of arriving on campus she founded a Community Wellness Club. The following year she created a health and wellness executive team to run initiatives.

Vrindy consistently aims to empower others. She added two new ministerial positions to the Student Representative Council: Minister of Health and Wellness and Minister of Human Rights. She became the first Minister of Health and Wellness and created a sub-committee to allow others to take larger roles on campus.

Vrindy works as an Ambassador for Admissions, and helps with Orientation and integrating first years into the community. She was the sole Quest representative and then facilitator at the first and second Canadian Student Mental Health Innovation Summit and was the first undergraduate exchange student at a partner school in India. This upcoming year she was elected as a floor representative to work with the residence council in spreading and promoting community and peer support on campus.

 

En tant qu’étudiante à l’Université Quest Canada à Squamish, en Colombie-Britannique, Vrindy Spencer s’efforce d’innover au sein de ses études et au-delà. Son domaine d’intérêt tourne autour de la question : « Quelles sont les conditions qui peuvent optimiser le sens d’appartenance? » Même avant d’avoir déterminé cette question, elle s’était découvert une passion pour la communauté et les connexions. Deux mois après être arrivée sur le campus, elle a fondé un club communautaire de bien-être. L’année suivante, elle a mis sur pied une équipe dirigeante de bien-être pour organiser les initiatives.

Vrindy vise régulièrement à donner aux autres le pouvoir d’agir. Elle a ajouté deux postes ministériels au Conseil représentatif des étudiants : ministre de la Santé et du Bien-être et ministre des Droits de la personne. Elle est devenue la première ministre de la Santé et du Bien-être et a formé un sous-comité pour permettre à d’autres de jouer des rôles plus importants sur le campus.

Vrindy oeuvre en tant qu’ambassadrice des admissions et apporte son aide aux activités d’orientation et d’intégration des étudiants de première année dans la communauté. Elle a été la seule représentante de Quest et ensuite une des animatrices lors du Sommet canadien sur l’innovation en santé mentale dirigé par les étudiants. Elle a également été la première étudiante de premier cycle à aller en échange dans une école partenaire en Inde. Elle a été élue pour l’année prochaine au poste de représentante d’étage pour travailler avec le conseil des résidences et pour propager et promouvoir la communauté et le soutien entre pairs sur le campus.